Err

Votre panier : 0,00 EUR
Isabelle ROCHEDREUX
  Addiction à l'alcool


          La Désengrammation est une technique ostéopathique peu connue, mais très efficace pour venir à bout d'une addiction telle que tabac, alcool, chocolat, drogues.
         Une séance suffit pour savoir si je peux avoir une action sur l'addiction.
         Si mon test est positif, la désengrammation permet la libération de l'addiction en "recadrant" le cerveau vis-à-vis de cette molécule.

         Les résultats sont visibles dès la 1ère séance:  grosse diminution de la consommation, voir arrêt total, et sans effort.

         2 à 3 séances seulement sont nécessaires pour finaliser le traitement.





          Attention: pour tester et désengrammer votre addiction à l'alcool, j'ai ABSOLUMENT besoin de la boisson à laquelle vous êtes addict. Si c'est à plusieurs boissons, faites plusieurs échantillons.


Comment fabriquer votre échantillon
            J'ai besoin de poser l'élément à tester sur votre peau, ou plus précisément dans votre champ électromagnétique. Or, ce dernier étant très fin, si l'épaisseur du contenant utilisé prend toute l'épaisseur du champ électromagnétique, mes tests seront faussés car la molécule à tester restera à l'extérieur. Il est donc impératif de n'utiliser que des sacs plastiques ou sacs de congélation pour contenir vos échantillons.

            Afin d'éviter toute fuite de liquide en cas de défaillance de l'étanchéité du sac, il est préférable d'emprisonner le liquide sur un petit bout de sopalin, bien imbibé, et de bien refermer le sac.

             1 échantillon= 1 sac.


Exemples de cas réels
Voici quelques exemples vécus en cabinet pour une meilleure compréhension.

  • Femme 38 ans, vient consulter car ne parvient pas, lors de soirée entre amis, à se limiter à 1 ou 2 verres. Ne boit pas durant le reste du temps.
         1ère séance: D 12 sur le Porto (D= désengrammation et 12 = nombre d'allers/retours de mouvements crâniens; plus le chiffre est élevé, et plus il faudra de séances pour l'annuler, le chiffre diminuant de moitié à chaque séance).
                           D 8 Vin blanc
                           D 6  Kir cassis.

          2ème séance: D 6 Porto
                                 D 0 vin blanc et kir.

          Ai traité son mari quelques semaines plus tard, qui me confirmait que sa femme arrivait dorénavant à ne boire qu'un seul verre, sans ressentir le besoin d'en reprendre d'autres.

  • Homme 38 ans, commercial en déplacement toute la semaine, ressentait le besoin de se vider une fiole de whisky, une fois rentré chez lui en fin de semaine, pour évacuer le stress. Ceci étant très pénible pour sa femme et ses enfants.
           1ère séance: D 24 whisky.

           2ème séance: Il me dit qu'il n'a pas touché à une goutte d'alcool depuis la séance, et qu'il n'en ressent presque plus le besoin.
                                  D 12 whisky.

           3ème séance: D 4 whisky. N'a plus du tout d'envie.